Les 12 oeuvres africaines les plus chères jamais vendues – Partie I

Pour ce premier dossier de l’été Arts Design Africa vous propose de découvrir les oeuvres africaines qui ont généré le plus d’argent lors de leur vente. Avec des records de vente, il est plus temps que jamais de commencer à constituer votre collection d’oeuvres contemporaines africaines. Nous vous souhaitons un bon voyage au milieu de tous ces chefs d’oeuvres.

“Bahora Girl”

Bahora Girl – Irma Stern

L’artiste sud-africaine Irma Stern a peint cette toile qui s’est vendue pour 3,59 millions de dollars lors d’une vente Bonhams à Londres en 2010. Cette peinture date de l’époque où Stern résidait à Zanzibar, elle s’est alors dite influencée par la beauté des femmes indiennes locales.

C’était l’une des nombreuses pièces puisées lors de ses voyages. En 2011, la peinture de Stern Two Arabs a atteint le prix le plus élevé pour une peinture vendue en Afrique du Sud : 1,8 million de dollars. En 2012, une autre de ses peintures d’un distingué d’un homme arabe omanien, intitulé Arab, est vendue pour 1,46 million de dollars.

 

 “Reliquaire Nkundu”

Reliquaire Nkundu

En 2012, une sculpture africaine en bois de Jean Willy Mestach venant du nord-ouest de la région de Mbandaka, en République Démocratique du Congo, s’est vendue pour 3,5 millions de dollars à la maison de vente aux enchères Christie’s à Paris.

 

“The Teacher”

The Teacher – Marlene Dumas

Ce portrait a été inspiré d’une photo de classe de Marlène Dumas en Afrique du Sud, vendu pour 3,3 millions de dollars en 2005. Cette une pièce provocatrice de l’artiste sexagénaire est inspirée de la politique de l’apartheid.

 

“Arab Priest”

Arab Priest – 1945 – Irma Stern

La peinture Arab Priest de l’artiste sud-africaine Irma Stern est l’une des peintures d’art africaines la plus chère vendue aux enchères. Le portrait a été acheté par un musée au Moyen-Orient pour 3,1 millions de livres (4,8 millions de dollars) en mars 2011.

 

“Les Chadoufs”

Les Chadoufs –
Mahmoud Said

Les Chadoufs a été vendu pour 2 millions de dollars en 2010. C’est un tableau de Mahmoud Said et sert de puissante métaphore de la renaissance égyptienne.

 

“Construction of the Suez Canal”

Construction of the Suez canal – Abdul Hadi El Gazzar

C’est sans doute l’un des travaux les plus importants du mouvement de l’art moderne égyptien. Construction of the Suez Canal est considéré comme un chef-d’oeuvre, cette aquarelle et gouache créée par Abdul Hadi El-Gazzar en 1965, a été vendue pour 1 million de dollars chez Christie’s à Dubaï en 2014.

 

La tapisserie “New World Map”

New World Map – El Anatsui

En 2012, Bonhams a atteint un record mondial pour l’artiste ghanéen, El Anatsui, lorsqu’une grande tapisserie tissée de bouchons, intitulée New World Map, a été vendue pour 850 544$ à Londres. Considéré comme l’un des plus grands artistes contemporains du monde, le travail d’Anatsui s’appuie sur les cultures africaines et s’intéresse particulièrement à l’érosion des traditions héritées par des forces extérieures. Il fait partie des dix artistes africains les plus côtés dans le monde. En 2014, le rapport African Art Market Report souligne que le chiffre d’affaires des oeuvres d’El Anatsui en ventes aux enchères a atteint 4,3 millions de dollars.

Pour la première vente aux enchères d’art moderne et d’art contemporain africain de Sotheby’s à Londres, en mai 2017, l’oeuvre Earth Developing More Roots, une sculpture immense de plus de 3 mètres a été vendue à un acheteur à 728 750 euros, presque le million pour cet artiste.

 

 

Sources : http://www.jeuneafrique.com/292751/culture/dix-artistes-africains-mieux-cotes/
 http://www.seneweb.com/news/Afrique/exclusif-les-artistes-africains-les-mieu_n_195535.html
http://www.clique.tv/plus-grande-maison-denchere-a-enfin-ouvert-vente-dart-contemporain-africain/
http://www.rfi.fr/culture/20170516-vente-encheres-art-moderne-contemporain-africain-sothebys
http://howafrica.com/12-most-expensive-african-art-pieces-and-paintings-ever-sold/

 

COMMENTAIRES

  • SOSSOU

    RÉPONDRE

    DES INFORMATIONS QUI DONNENT FOI EN L’AVENIR. MERCI JULIE ET JUSTINE.

    24 septembre 2017
    • Julie Abissegue

      RÉPONDRE

      Et merci à vous pour votre soutien – Belle journée – Team ARTS DESIGN AFRICA

      25 septembre 2017

LAISSER UN COMMENATIRE

X