Artiste à suivre : Wangechi Mutu

Wangechi Mutu est une artiste d’origine kényane. Née en 1972 à Nairobi, elle est aujourd’hui installée à Brooklyn (New York). Artiste pluridisciplinaire utilisant de nombreux médiums : peinture, collages, vidéos, elle est apparentée au mouvement afro-futuriste et jouit d’une renommée sur le marché de l’art nord-américain et européen.

Wangechi Mutu. Photo- Kathryn Parker Almanas

 

Originaire du Kenya, Wangechi Mutu est à la fois une sculptrice et une anthropologue. Son travail explore les contradictions de l’identité féminine et culturelle et fait référence à l’histoire coloniale, à la politique africaine contemporaine et à l’industrie internationale de la mode. Partant de l’esthétique de l’artisanat traditionnel, en passant par la science-fiction, les œuvres de Mutu documentent le patrimoine contemporain menaçant le patrimoine culturel en voie de disparition.

 

Yo Mama – 2003 – Ink, mica flakes, pressure-sensitive synthetic polymer sheeting, cut-and-pasted printed paper, painted paper, and synthetic polymer paint on paper

 

Assemblant l’imagerie du magazine avec des surfaces peintes et des matériaux trouvés, les collages élaborés par Mutu imitent l’amputation, les opérations de transplantation et les prothèses bioniques. Ses figures deviennent des mutilations satiriques. Leurs formes sont grotesquement marquées par une modification perverse, faisant écho aux atrocités de la guerre ou aux opérations auto-infligées de la chirurgie plastique. Mutu examine comment l’idéologie se lie à la forme corporelle. Elle dénonce une suprématie du physique européen imposé aux africains, entraînant à la fois une hiérarchie sociale et un génocide.

Your Story My Curse – 2006 – Mixed-media collage on Mylar

Les figures de Mutu arrivent à être répugnantes et attrayantes. De la corruption et de la violence, Mutu crée une beauté glamour. Ses personnages sont grandis par leur atrocité, et immunisés face à l’horreur. Leurs traits exagérés sont inspirés par les magazines de mode et construits à partir de produits festifs tels que des paillettes et de la fourrure. Mutu utilise des matériaux qui se réfèrent à l’identité africaine et à la lutte politique : avec notamment des allusions au commerce illégal du diamant et ses terribles conséquences. Son travail incarne une notion de crise d’identité, où l’origine culturelle devient un terrain inquiétant et douteux.

 

in Pictures for Wangechi Mutu at Brooklyn Museum. Image for Wangechi Mutu- ‘A Fantastic Journey’. Installation View. Courtesy of the Brooklyn Museum

Les collages de Mutu semblent à la fois anciens et futuristes. Ses figures aspirent à une super-race d’une évolution imposée. Dans cette série de travaux, elle utilise d’anciens diagrammes médicaux, transmet l’authenticité de l’artefact, ainsi qu’une valeur culturelle désignée. En identifiant de manière saine ses « maladies » en tant que monstres post-humains, elle invente une espèce étrangère et prophétiquement exotique; un futurisme visionnaire incluant la différence culturelle et l’autodétermination.

 

Source : http://rogallery.com/Mutu_Wangechi/mutu-biography.html

LAISSER UN COMMENATIRE

X