Rencontre avec Simahiro : la jeune marque futuriste

Arts Design Africa ouvre pour la première fois sa tribune à un jeune créateur parisien d’origine congolaise, Hiro Mounangaht, créateur de la marque Simahiro. Nous avons été à sa rencontre, dans son atelier pour découvrir ses créations mélangeant un style futuristisque, post-apocalyptic, minimaliste  et avant-gardiste. Rencontre :

bullet_proof_vest_simahiro

Pourquoi avoir choisi Simahiro Couture comme nom pour votre marque ?

Le nom de ma ligne de vêtements chauds c’est fait assez logiquement. Sima est le prénom de ma première fille et Hiro mon prénom, j’ai associé les deux prénoms, ce qui a donné naissance à Simahiro. C’est un peu en quelque sorte, la fille et son papa, la fille qui va avec son papa.

simahiro_mode_afrique

 

Quel a été votre parcours avant de lancer dans le projet Simahiro Couture ?

Simahiro Couture est dans la continuité de mon travail, une suite logique de mes diverses expériences.

J’ai commencé à travailler pour Nina Ricci pendant environ 5 ans, en tant qu’assistant de développement de Collection au défilé, sous la direction du styliste, à l’époque Olivier de Theyskens. J’ai beaucoup appris auprès de cet homme très brillant, son univers se situe plutôt dans le magique et le féerique.

Par la suite, j’ai occupé le même poste, mais pour la maison Céline. J’ai eu la chance d’évoluer avec un peu plus de liberté, où je pouvais faire du moulage et patronage, tout ça sous la direction de la styliste Phoebe Philo.

Aujourd’hui, je travaille pour la maison Dolce Gabbana.

 

Comment avez-vous défini et pensé l’esthétique de votre marque ?

La définition de mon style est très complexe. J’estime et j’ai cette sensation de m’être trompé d’époque, comme si j’aurais dû naitre dans le futur, mais quelque chose ou peut être quelqu’un m’a envoyé à notre époque, à notre temps. Cependant j’aurais gardé des flashs et des images du futur. C’est sans doute pourquoi les gens disent que j’ai de l’avance sur mon époque en terme de style.

simahiro_fashion_mode_afrique

La couleur dominante de ma ligne est le noir, non pas que je sois gothique. Vous avez pu le remarquer ma ligne de vêtements est principalement orientée pour les hommes, même si les femmes y sont représentées.

Ma réflexion a alors été la suivante, quelle est la couleur que l’homme porte le plus en général, même lorsqu’il se marie ? Un costume noir.

Quelle est la couleur la plus portée lorsque l’on veut cacher quelques rondeurs ? le noir.

Des exemples comme ça, j’en ai beaucoup. C’est juste pour vous montrer que le noir est présent partout autour de nous.

 

Quelles sont vos influences ?

Mes influences sont Rick Owens, un créateur de mode américain, qui a lancé sa marque éponyme en 1994. Son travail est un savant mélange entre l’esthétisme gothique et la délicatesse digne de la Haute Couture. Songzio, une maison de couture fondée par Zio Song, un coréen. Ses collections pour homme sont de véritables œuvres d’art. Et enfin, Demobaza, une jeune marque fondée par Tono et Demo, en 2007. Leur force est un mélange entre un style futuriste, minimaliste et avant-gardiste.

bullet_proof_vest_simahiro

Le Mot de la fin :

Le mot de la fin serait, que je souhaite que demain beaucoup d’artistes de tous horizons puissent émerger. Je m’arrêterai sur l’Afrique, parce que le talent est bien là et qu’il faut juste se lancer, sans se poser de questions.

simahiro_fashion_afrique

 

Pour découvrir son univers : https://www.instagram.com/simahirocouture/
Crédits Photos : SimaHiro

LAISSER UN COMMENATIRE

X